Les révolutions battues en Bulgarie, en Autriche, en Hongrie (1919-1923)

Jean-Jacques Marie

Prévu samedi 15 juin 2019, de 14h30 à 17h30 à l’AGECA, 177 rue de Charonne.

Repoussé à septembre

  • Le 26 septembre 1918, des soldats insurgés de l’armée bulgare à Radomir proclament la République et marchent sur Sofia.
  • À Vienne, le 11 novembre 1918, l’empereur d’Autriche-Hongrie, Charles – plus tard béatifié par le pape Jean-Paul II – confronté à l’explosion de la colère populaire, abandonne son trône. La République est proclamée le lendemain.
  • Le 21 mars 1919 à Budapest est proclamée la République hongroise des conseils.

En quelques semaines, comme en Russie, des millions d’hommes et de femmes montent à l’assaut du vieux monde capitaliste qui les a entraînés dans la première des deux guerres monstrueuses engendrées par ce système au XXe siècle.

La révolution montante dans ces trois pays, décrite dans le numéro de juin 2019 (n° 82) des Cahiers du mouvement ouvrier, sera contenue puis écrasée et sa défaite débouchera sur le fascisme.

Pourquoi ?

C’est la question à laquelle cette conférence, ouverte à la discussion la plus large, tentera de répondre.