Perle … quelque peu falsifiée !

Jean-Jacques Marie

2ème tr 2009

Certes, le livre de Robert Littell L’hirondelle avant l ‘orage est un roman … donc l’auteur a le droit à la fantaisie, mais en avant-propos, l’auteur, présentant « les voix dans ce livre », cite la poétesse Anna Akhmatova et écrit « moitié bonne sœur, moitié catin, selon les chiens de garde bolcheviques de la culture ».

Le lecteur est invité par cette formulation à croire qu’il s’agit d’une formulation remontant aux années vingt ou trente … Or cette phrase a été imprimée pour la première fois dans la résolution dite du comité central du Parti communiste du 14 août 1946, rédigée par Jdanov et validée par Staline.

Le comité central n’a d’ailleurs même jamais été réuni pour l’avaliser. Elle n’engage donc que ses auteurs, Jdanov et Staline. Parler à leur propos de chiens de garde est certes juste, mais « bolcheviques », c’est pour le moins cavalier …