Errare Mondi est …

Jean-Jacques Marie

2ème tr 2013

Jean Bimbaum dirige le supplément du Monde des livres. Il y écrit des billets emplis en général d’une satisfaction de soi que nul n’est obligé de partager. Dans un billet du 22 mars 2013 intitulé Istrati, le révolté du siècle, il évoque Vers l’autre flamme, texte capital, écrit-il, où il racontait son périple à travers l’URSS. Et il ajoute finement : « Des années avant Boris Souvarine, Victor Serge ou André Gide, Istrati y décrivait la réalité d’un pays en proie aux “militants-racailles”».

Hélas ! trois fois hélas ! Jean Bimbaum a raté une occasion de ne pas étaler son ignorance. Vers l’autre flamme comporte trois volumes ; l’un a été écrit par Panaït Istrati, et les autres, bien que signés de son nom, ont été écrits respectivement par Victor Serge … et Boris Souvarine. C’est depuis longtemps un secret de Polichinelle.